Administration territoriale: les gouverneurs de régions en conclave à Yaoundé

La première conférence semestrielle des gouverneurs de régions pour l’année 2021, se tient les 14 et 15 juin 2021, à l’hôtel de ville du chef-lieu de la région du Centre. 

« Décentralisation et ordre public ». C’est le fil conducteur des travaux de 2 jours ouverts lundi 14 juin 2021 à Yaoundé, par Paul Atanga Nji, ministre de l’administration territoriale. Une sorte d’évaluation de fond en comble, de la situation sécuritaire et sanitaire du Cameroun, par les patrons des 10 régions que compte le pays.

A l’ouverture de la rencontre, le ministre en charge de l’administration territoriale, fait savoir que le président de la République du Cameroun, Paul Biya, « a prescrit que les présentes assises soient prioritairement consacrées à l’évaluation de la situation sécuritaire du pays, au moment où le Cameroun s’apprête à accueillir la grande fête du football  africain, CAN total énergie 2021 ». Prescription bien assimilée, puisque les participants vont s’atteler à présenter la situation administrative, économique, sociale et culturelle de leurs unités respectives, aussi bien sur le plan politique que sécuritaire. 

Convocation du Ministre de l’administration territoriale, Paul Atanga Nji. Juin 2021.
©: Minat

Plus de vigilance !

Pendant les 6 mois déjà écoulés, sur le triangle national, on a pas cessé de faire face à la guerre contre Boko haram dans la région de l’Extrême-Nord, aux kidnappings suivis des rançons dans la zone septentrionale et à l’Ouest, aux attaques des groupes armés rebelles aux frontières avec le Tchad et la République centrafricaine, ainsi qu’au grand banditisme entre autre, peut-on retenir des interventions. Conscient de l’existence de ces troubles, Paul Atanga Nji ne voudrait pas davantage faire paniquer la population. Ainsi, il déclare: « après analyse de vos différents rapports, je peux affirmer que la situation sécuritaire du pays est globalement sous contrôle, bien que des défis importants restent à relever ».

En appelant par la même occasion, les chefs de terre, à l’accélération effective de la décentralisation, le ministre de l’administration territoriale a demandé aux différents gouverneurs de veiller à la salubrité urbaine, non sans combattre l’occupation anarchique de la voie  publique. Paul Atanga Nji invite également ces autorités à encadrer tous les services publics, sans favoritisme et avec fermeté. Un recours au renseignement prévisionnel étant plus que nécessaire, en cette fin de l’année scolaire.

Minat: “tous unis pour la décentralisation et le maintien l’ordre public”. Yaoundé, Juin 2021

L’ouverture de cette activité d’évaluation de l’évolution du pays par le ministre de l’administration territoriale, Paul Atanga Nji, s’est ainsi faite en présence de Galax Etoga, secrétaire d’État auprès du ministre de la défense, chargé de la gendarmerie, et  Martin Mbarga Nguele, délégué général à la sûreté nationale.

Arnaud Kevin Ngano

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *