Appel à la marche: l’opposition des professionnels des transports

Les leaders de la plateforme des syndicats dénomé «Club d’Elite» s’insurgent contre la marche annoncée par le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), prévue le mardi 22 septembre 2020.

 

«Le Cameroun n’est ni la Lybie, ni le Mali, encore moins le Soudan ». Cette phrase prononcée par le président de la plateforme des syndicats «Club d’Elite», Prospère Aimé Essomba lors du point de presse lundi 21 septembre 2020, illustre la maturité patriotique des conducteurs professionnels au Cameroun.

Devant une quarantaine d’organes de presse, les moto-taximen, les camionneurs, les taximen, les chauffeurs de minibus et autocars, ont répondus à l’invitation de la plateforme « Club d’Elite». «Nous demandons à tous les camerounais de tous les ordres professionnels des transports, d’ignorer ces appels irresponsables et de vaquer librement à leurs occupations ce mardi 22 septembre 2020», précise Prosper Essomba.

En disant ainsi «non à l’insurrection, à la division, à la manipulation, et à la complicité de certains leaders politiques impopulaires qui prônent la destabilisation des institutions républicaines», le président Essomba à tenu à relever que «la démocratie n’est pas dans la rue, la démocratie n’est pas de marcher sur le corps d’autres camerounais».

Président Prosper Essomba : “Il est clair que sans la paix, le transporteur n’a pas de vie”. (c): A.K.N. Septembre 2020.

Selon les professionnels du secteur des transports routiers, «les transporteurs ne sont pas des escaliers pour accéder à la présidence de la République». D’où cette mobilisation pour s’opposer à la manifestation qu’initie Maurice Kamto, président du MRC.

Tous contre la marche du 22 septembre 2020. (c): A.K.N. septembre 2020

Par la suite, des tracts appelant «les camarades» à vaquer librement à leurs occupations le 22 septembre 2020, sont distribués aux chauffeurs professionnels de la ville de Yaoundé et ailleurs par les membres de la dizaine de syndicats faisant partie du «Club d’Elite».

 

Arnaud Kévin Ngano

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *