Archives-Marc  Florent  Essomba: il faut créer des délégations régionales et départementales des archives

Marc  Florent  Essomba, Président de l’Association  des archivistes du Cameroun plaide dans cet entretien que  soient créées les délégations régionales et départementales des archives avant d’organiser les Régionales.  il a répondu aux questions de notre reporter à la fin de l’ICA 2018 .

Interview réalisée par Anne Merveille Nna

 

Une messe vient de s’achever, celles des archives. Que peut-on retenir ?

Nous pouvons retenir que les archivistes camerounais sont les principaux bénéficiaires de cette grande messe, puisqu’il s’agit là d’un partage d’expériences de plus de 600 archivistes venus de part le monde. Donc vous pouvez vous imaginer la richesse de ces échanges, et chacun dans son domaine respectif parce qu’il faut savoir que les archives ont une particularité d’être transversales, donc il y a les banques il y a ceci, moi je suis de la propriété intellectuelle … Mais chacun dans son domaine est sorti gagnant car il a gagné en expérience.

 

La suite c’est quoi?

La suite maintenant c’est applique ce qu’on a reçu sur le terrain, parce que nous sommes des praticiens, donc quand nous apprenons c’est pour pratiquer, et déjà c’est pas encore fini parce que demain on a une formation spéciale sur l’archivage numérique qui sera animé par les experts du conseil international des archives.

 

Que compte faire réellement l’association des archivistes pour promouvoir ou pour partager avec d’autres ce qui s’est passé ici ?

Oui l’association a plusieurs objectifs et plusieurs actions à mener.

La première action c’est que à l’issu de cette conférence, nous allons engager un plaidoyer au près des autorités gouvernementales pour, d’une part réviser les textes législatifs et normatifs de l’association. Pour cela,  nous souhaiterons vraiment participer activement.

Deuxième chose : nous voulons faire des propositions au  gouvernement.  Vous avez suivi le Chef de l’Etat dernièrement, bientôt peut-être on aura des élections régionales.  Nous souhaitons qu’au moment de les  lancer, avant même que ces élus ne soient installés, il faut qu’on crée des services dans toutes les régions parce qu’il faut qu’on ait des délégations régionales des archives comme ça se passe partout ailleurs. Des délégations départementales des archives parce que c’est par là qu’on écrit l’histoire d’un pays. Il ne faut pas que les archives viennent après l’installation de ces autorités.

Donc voilà autant de plaidoyers que nous allons mener auprès des autorités compétentes. Et l’autre jour lors d’une interview je parlais également du cas des élèves(…) de nos jeunes collègues qui ont été reçu au concours d’intégration à la fonction publique, qui depuis trois ans ne sont pas intégrés. C’est aussi les actions que l’association compte mener pour accélérer leur intégration.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *