Biodiversité : l’action des étudiants compte

A l’amphi 250 de l’institut des relations internationales du Cameroun (Iric)  jeudi 24 mars 2022, s’est tenu la conférence relative à la campagne baptisée “Earth hour”.

3 heures. C’est la durée de la conférence qui a eu lieu à l’Iric jeudi 24 mars 2022, sous le thème : « façonnons notre avenir par des actions concrètes, pour protéger la nature ». Rencontre organisée en prélude à la 16ième édition de la journée des forêts, prévu le 26 mars de l’année en cours.

D’ailleurs selon Alphonse Ngniado, coordonnateur des projets climat et forêt au Fonds mondial pour la nature (WWF)-Cameroun, « cette conférence marque deux événements très importants à savoir, la journée internationale de la forêt et Earth hour. Deux concepts mis en place par le WWF et les nations unies .»

Des étudiants et la protection de la nature

Des exposés, échanges-débats et une projection vidéo sur l’importance de la conservation de la biodiversité, ont meublé cette réflexion. Objectif : susciter une véritable adhésion des étudiants à la conservation des forêts et de la nature.

« Le WWF exhorte les jeunes de se joindre à lui pour plus d’actions », révèle Alphonse Ngniado. Cet appel semble être la bienvenue, dans la mesure où, Julien Tsanga Ebode représentant du directeur de l’Iric à la conférence, rassure que l’institution a déjà inclue l’environnement dans ses enseignements. De plus des activités relatives à la biodiversité y sont menées et portées par le club environnement de l’Iric.

Planter des arbres

Pour prêcher par le bon exemple, l’équipe du WWF, les responsables du club environnement de l’Iric ainsi que le responsable des activités sportives associatives et culturelles, représentant le directeur de l’Iric, ont procédé à la plantation symbolique d’un arbre, à l’esplanade arrière de l’amphi 250.

Un arbre est symboliquement planté à l’Iric, jeudi 24 mars 2022. ©: A.K.N.

Cette assise qui rentre dans le cadre d’une pléthore d’activités devant se poursuivre, a permis de d’apprendre aux participant que « la courbe de la biodiversité décroit, la superficie forestière également, pourtant nous dépendons tous de cette biodiversité, de ces forêts », comme affirme Alphonse Ngniado. C’est certainement la raison pour laquelle le thème de la journée internationale de la forêt 2022 est :« les forêts, une production et une consommation durable »,

Arnaud Kevin Ngano

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *