Budget communal: 371.913.318 francs CFA pour 2021 à Fongo-Tongo

La session ordinaire du conseil municipal de la commune dirigée par le maire Paul Dongue, s’est tenue le 14 décembre 2020, dans la salle des actes de la mairie.

 

38.200.000 francs CFA de moins que l’enveloppe précédente. Le budget de la commune de Fongo Tongo a été revue à la baisse, à l’issue du conseil municipal réunit en session ordinaire, lundi 14 décembre 2020.

A LIRE AUSSI: L’élection du maire de la commune de Fongo-Tongo

L’ensemble des conseillers municipaux présents à cette assise, a arrêté le budget de l’exercice 2021 dans la commune de Fongo-Tongo à 371.913.318 francs CFA, soit 10,27 % de moins que celle de l’année en cours. Une adoption qui a pour seul objectif de coller ledit budget à la réalité, à en croire le chef de l’exécutif communal, Paul Dongue.

Fongo-Tongo, progressivement un modèle dans le département de la Menoua, 14 décembre 2020. (c): Mairie de Fongo-Tongo

Cet argent servira entre autre, à construire des salles de classe équipées de tables-bancs, à entretenir et à réhabiliter le réseau routier, à construire un bloc opératoire et d’un bâtiment d’hospitalisation au Centre médical d’arrondissement de Fongo-Tongo, mais surtout à équiper les populations vulnérables en appareillage.

Avant d’en arriver là, les travaux se sont voulu houleux, sous la supervision du 1er adjoint au préfet du département de la Menoua, Adolphe Wencelas Evaga. L’administrateur civil a attiré l’attention du maire, sur la rigueur à observer lors des dépenses à effectuer, question de ne pas se retrouver en fin de compte, face aux dettes.

Adolphe Wencelas Evaga, 1er adjoint au préfet de la Menoua à Fongo-Tongo, le 14 décembre 2020. (c): Mairie de Fongo-Tongo.

Tout en félicitant les responsables de la commune de Fongo-Tongo pour le respect de la loi par rapport au délai de la tenue de la session budgétaire, prévu le 15 décembre de chaque année, le premier adjoint du préfet Mboke Godlive Ntua, a demandé au conseil de tenir compte de la lutte contre le désordre urbain, qui devrait figurer parmi les priorités. Pour cela, toute une stratégie et campagne doivent être développés au tour.

A LIRE AUSSI: Le centre médical d’arrondissement est à refaire

Prenant la parole à son tour, le patron de la mairie a invité les autres conseillers et ses collaborateurs, à ne ménager aucun effort, pour réaliser tous les projets de l’année 2021 à Fongo-Tongo. Autant de sacrifices, pour le bien-être des populations.

Arnaud Kevin Ngano

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *