Conférence épiscopale : la nouvelle équipe, en poste

Le président de la Conférence épiscopale nationale du Cameroun (CENC), a officiellement pris fonction samedi 28 mai 2022.

Mgr Andrew Nkea, archevêque de Bamenda, agit désormais comme dirigeant de la Conférence épiscopale nationale du Cameroun (CENC). Il a été installé samedi 28 mai 2022. C’est Mgr Christophe Zoa, évêque de Sangmélima, qui a présidé cette cérémonie de passation de service, en tant que président de la commission pour les affaires juridiques de la CENC.

Mgr Christophe Zoa, évêque du diocèse de Sangmélima

Mgr Andrew Nkea a remplacé Mgr Abraham Kome, évêque de Bafang, à ce poste de président de la CENC. Il est secondé par Mgr Philippe Alain Mbarga, évêque d’Ebolowa, vice-président de la CENC.

Transmission du pouvoir.

Ces deux responsables ont le devoir de faire la volonté des autres évêques du pays. « Les évêques ont choisi Mgr Philippe Mbarga et moi comme vice-président et président de la Conférence épiscopale nationale du Cameroun, pour servir la conférence », déclare le nouveau président, Mgr Andrew Nkea.

Elus à l’issue des travaux de la 47ième assemblée plénière des évêques du Cameroun le 30 avril 2022, ils sont conscients qu’ils n’ont pas été élu pour leurs intérêts personnels, mais pour faire la volonté des évêques. « Nous allons faire notre travail en plein collégialité avec tous les évêques, et on va faire tout pour approfondir cette collégialité, afin d’être vraiment effectif et affectif, pas seulement dans les mots, mais aussi dans les actes pratiques », précise Mgr Andrew Nkea.

Promouvoir l’image des évêques et de l’église.

La cérémonie s’est ainsi déroulée en présence de tous les chefs de service et leurs adjoints.

Arnaud Kevin Ngano

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *