Coronavirus : Bernard Momo est mort

La ville de Dschang, chef-lieu du département de la Menoua verse des larmes.

Difficile d’accepter qu’il n’est plus de ce monde. Pourtant ça fait à peine 24 heures, qu’on a annoncé son décès. Malade et hospitalisé depuis le mardi 7 avril 2020, il a rendu l’áme à Yaoundé, la capitale du Cameroun. Le coronavirus 2019, a pris le dessus sur lui, apprend-on.

Le Professeur en droit, Bernad Momo, est jusqu’à sa mort, coordonnateur du Programme national de gouvernance. Sa mission : « identifier les obstacles qui empêchent la transparence dans l’administration et en proposer des solutions, pour favoriser un Etat de droit », faisait-il savoir de son vivant.
L’universitaire décédé le dimanche 12 avril 2020, à Yaoundé, présentait les symptomes de la pandémie, lorsqu’il a été hospitalisé.

Bernard Momo qui a été chef de l’exécutif municipal (Rdpc) de la commune de Dschang, de 2007 à 2013, a formé des étudiants à l’université de Yaoundé, à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (Enam), à l’Ecole militaire interarmée (Emia) entre autres.

D’ailleurs les professeurs Magloire Ondoa, recteur de l’Université de Douala, Bernard-Raymond Guimdo Dongmo, Vice-Doyen chargé de la Scolarité et du suivi des étudiants de la Faculté des sciences juridiques et politique de l’Université de Yaoundé II, et Naseri Paul Bea, gouverneur de la région du Centre, sont certains de ses produits.

Il meurt à 75 ans.

Arnaud Kevin Ngano

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *