Crise anglophone – Colonel Badjeck: “le machiavélisme des sécessionnistes a atteint un niveau d’abjection inimaginable”

Des photos de corps calcinés circulent actuellement sur les réseaux sociaux  au Cameroun. Ces atrocités sont attribuées à l’armée camerounaise par l’activiste sécessionniste Mark Baret.

Par Hervé Tiwa

Selon l’armée camerounaise, ces photos sont des fake-news.   En effet, le Colonel Didier Badjeck, Porte parole de l’armée camerounaise et Chef de la Division Communication au Ministère camerounais de la défense a démenti cette accusation ce dimanche 25 novembre 2018. 

 

“Le machiavélisme des sécessionnistes a atteint un niveau d’abjection inimaginable. Mark Bareta, ce braqueur qui n’a pas arrêté d’arnaquer des camerounais de la diaspora pour son entreprise du crime vient de superposer comme à son habitude, une photo qui exposait des corps à une autre qui montre des corps calcinés.” a déclaré hier Didier Badjeck

 

Le patron de la Communication de l’armée  dénonce cette attitude de manipulation des consciences en affirmant:  Il s’agit d’une manipulation de plus de cet horrible personnage, qui est effectivement capable de poser de tels actes. Ces pratiques de désinformation ne doivent plus vous surprendre.

 

Didier Badjeck déplore dans sa déclaration que certaines personnes morales s’impliquent dans ces pratiques qui sont devenues la boucherie des principes éthiques du métier et de la morale. Ces manœuvres poursuit il, visent l’objectif de démoralisation et de décredibilisation des forces qui s’emploient à mener un combat légitime et de la manière la plus professionnelle.

L’intégralité de la déclaration du Porte parole de l’armée camerounaise est consultable chez  nos confrères de Cameroon-info.Net

 

 

Please follow and like us:

One thought on “Crise anglophone – Colonel Badjeck: “le machiavélisme des sécessionnistes a atteint un niveau d’abjection inimaginable”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *