Diocèse de Sangmélima : deux diacres et deux prêtres ordonnés

A la cathédrale Saint Joseph de Mone-Avebe de Sangmélima dans la région du Sud-Cameroun, S.E Mgr Christophe Zoa et le recteur Mgr Georges Pompidou Eko Nkoumou, vicaire général du diocèse de Sangmélima, ont procédé à l’ordination diaconale et presbytérale samedi 2 juillet 2022.

Léonel Essili Bessala, Steve Arnaud Robertson, Paul Guyol Angounou Essam et Martial Thierry Mvomo Oye’e sont depuis samedi 2 juillet, consacrés entièrement à Dieu. La messe d’ordination y relative, s’est voulue festive à la cathédrale Saint Joseph de Mone-Avebe du diocèse de Sangmélima, dans le département du Dja et Lobo, région du Sud-Cameroun.

LIRE AUSSI

Les deux premiers ont été fait diacres et les deux autres, prêtres. Ils ont pour mission, comme le précise Monseigneur Christophe Zoa, évêque de Sangmélima, « d’agir selon l’esprit de l’évangile, d’être plein de douceur dans leur service et fidèles à prier Dieu sans cesse ». Mais aussi doivent-ils « travailler fidèlement à la construction » de l’église, en mettant en pratique l’enseignement selon lequel, il faut servir Dieu et non se servir.

Le rite de l’ordination sacerdotale, le 2 juillet 2022 à Sangmélima.
L’action de conférer ou de recevoir les ordre de l’église, 2 juillet 2022 à Sangmélima.

Pendant que les prêtres Paul Guyol Angounou Essam et Martial Thierry Mvomo Oye’e rendent désormais présent le Christ partout où ils se trouvent, les Abbés Léonel Essili Bessala et Steve Arnaud Robertson vont davantage faire constater aux fidèles, que l’église catholique est non seulement proche d’eux, mais surtout, attentive à leurs joies et leurs peines. Mgr Christophe Zoa, les encourage d’ailleurs, à « être des missionnaires partout ».

Une célébration en prélude à une autre.

Messe d’ordination, de récolte et d’envois en mission bien menée.

Cette messe d’ordination presbytérale et diaconale célébrée par Mgr Christophe Zoa, évêque du diocèse de Sangmélima et le recteur Mgr Georges Pompidou Eko Nkoumou, vicaire général, a également été l’occasion de collecter des dons et moyens financiers, signes de participation des chrétiens au développement de leur diocèse.

LIRE AUSSI

L’arrivée de ces nouveaux serviteurs accroit le poids de ce diocèse qui compte pas moins de 39 paroisses, plus de 61 prêtres et 100 000 fidèles environs. Ceci en attendant bien sûr, une autre ordination imminente.

Arnaud Kevin Ngano

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *