Droit de l’homme : la Cstc lance un SOS

La libération de Jean Marie Zambo Amougou, président national de la Confédération syndicale des travailleurs du Cameroun (CSTC), est au centre d’une réclamation.

SOS SYNDICAL POUR LA LIBÉRATION DU CAMARADE ZAMBO AMOUGOU JEAN MARIE PRÉSIDENT CONFÉDÉRAL DE LA CONFÉDÉRATION SYNDICALE DES TRAVAILLEURS DU CAMEROUN (CSTC)

Comme Lula, le syndicaliste Président, le camarade ZAMBO AMOUGOU JEAN MARIE ,ingénieur syndicaliste chevroné, Conseiller Technique N°1 ,Délégué du Personnel, Délégué des Travailleurs du Cameroun aux Conférences Internationales du Travail (CIT) de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) et à plusieurs fora mondiaux sur l’économie, le travail,l’emploi, la protection sociale, la sécurité sociale, l’assurance maladie, le developpement durable, la prévention et la résolution des conflits, se trouve injustement emprisonné depuis le 14 juillet 2017 au motif fallacieux d’avoir détourné 35 parcelles de terrain à Ngousso Hôpital Général de Yaoundé et 36 lots à Mfandena Omnisports toujours à Yaoundé soit au total 71 lots relevant du domaine privé de l’État du Cameroun au prix de un milliard fcfa sans présentation d’un rapport d’expert agrée ou d’un géomètre assermenté;le management de la MAETUR et le ministre chargé des domaines ,du cadastre et des affaires foncières( MINDCAF) pouvant annuler toute cession de terrain non fondée.

On se trouve dans une véritable cabale et harcellement pour barrer la voie d’ascension sociale à ZAMBO AMOUGOU JEAN MARIE cadre ingénieur sénior rompu à l’animation des équipes de personnes et à la parfaite conduite des projets d’Aménagement et d’Équipement desTerrains Urbains et Ruraux et des Zones frontalières.Les nouvelles villes et nouveaux lotissements réalisés depuis 1982 par la MAETUR portent sa griffe comme Douala Nord,Yaoundé Sud Ouest,Limbe,Buéa,Kribi,Édéa,Bafoussam,Mfandena Omnisports,Ngousso Hôpital Général de Yaoundé, Nouveau Centre de Yaoundé, Nsimalen, Golf Ntougou , Mballa 2, Bertoua, etc…

Le tout ourdi par son rival Monsieur Louis Roger Manga Cadre Administratif ,Directeur de la MAETUR, qui l’a drainé de force depuis 2012 à la Guillotine sur simple Dénonciation non vérifiée.
Le Camarade ZAMBO AMOUGOU JEAN MARIE purge 28 mois de détention provisoire comme prévenu sans discontinuation dans les géoles de la Prison infeste surpeuplée de Kondengui sans alimentation,sans contrôleet sans couverture médicale, sa vue faiblit et developpe plusieurs maladies liées au milieu carcéral ,sans possibilité de sortir voir sa famille et sans salaires retenus indument par son employeur la MAETUR.
Le Groupe Travailleur et la CSTC demandent sa mise en liberté car il se trouve victime criarde de la violation continuelle des Droits Universels de l’Homme et des Droits fondamentaux des Travailleurs ratifiés par l’État du Cameroun et en vigueur.

Justice Équitable pour le Camarade ZAMBO AMOUGOU JEAN MARIE qui a consacré 37 ans de sa vie au travail à l’étude,la défense et la conquête des droits et intérêts des millions de travailleurs et de la population jeune et adulte.
Fait à Yaoundé, le 8 novembre 2019.

Pour les Travailleurs
Bama Célestin, Sécretaire Confédéral chargé de l’Organisation
Président Département

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *