Enseignement Supérieur : Bientôt une Université Polytechnique à l’Est ?

Un groupe de jeunes de cette Région s’activent vigoureusement pour lancer le chantier de construction de l’Université Polytechnique du Soleil Levant. Le Projet est adossé sur le label “Mon université à 200fcfa”

Par Brice Ngolzok

 

Le porteur de ce projet a récemment exposé sur l’initiative devant les élus communaux de l’arrondissement  d’Abong-mbang lors d’un conseil municipal consacré au vote  du  budget 2019 de cette commune.

 

Les axes du projet de construction de cette Université à vocation sous-régional ont été applaudis par les autorités locales notamment M. Elie Rodrigue Fouda Ngamboe,-sous-préfet de l’arrondissement d’Abong-Mbang 1er.  Lui qui représentait le Préfet du département du Haut-Nyong  Région de l’Est-Cameroun. M. Charmant OYAK, Maire de la commune d’arrondissement d’Abong-Mbang 1er ainsi que les Chefs traditionnels ont à l’occasion, pâmé d’admiration devant un projet porté par les jeunes de la Région.

Laurice Serge Eteki Eloundou, porteur  du projet aura  donc tenu en haleine l’auditoire sur ce concept novateur de construction d’une Université Polytechnique du Soleil Levant dans le chef-lieu de la région à Bertoua.  A noter que ce projet vise à collecter 200Fcfa auprès des populations résidents ou non, originaires ou non de la Région de l’Est, en vue d’atteindre la somme de 200.000.000fcfa. (Deux cent millions de francs cfa), montant minimum pour l’élévation des premiers bâtiments qui serviront à l’administration et a certaines filières adaptées aux réalités de la zone.

 

L’initiative entamée par les jeunes et   dynamiques leaders de cette partie du Cameroun, à la fin de l’année 2016, connait déjà une nette évolution avec un terrain 40 hectares cédés par les autochtones de l’arrondissement de Bertoua 2, pour la mise en œuvre de l’édifice.

 

Ce point a particulièrement  retenu l’attention de Charmant OYAK, maire de la commune d’Abong-Mbang 1er, qui comme le gouverneur de la Région, Gregoire Mvongo, quelques jours plutôt, a tenu à saluer ce programme socio-didactique qui va en droite ligne avec les principes de décentralisation prônés depuis 18 janvier 1996, dans la constitution du Cameroun.

 

En guise de rappel, l’Université polytechnique du soleil levant sera rétrocédée à l’Etat du Cameroun aussi tôt que l’édifice est construit. Ceci passe au préalable par un décret de création d’une université dans cette Région considérée comme celle qui regorge le plus de richesses du sol et du sous-sol de ce pays.

 

Ces jeunes appellent de tous leurs vœux les élites de la Région de l’Est de contribuer à l’aboutissement de ce projet qui va devenir rapidement un hub dans le domaine de formation des jeunes aux métiers novateurs.

 

Please follow and like us:
error

3 thoughts on “Enseignement Supérieur : Bientôt une Université Polytechnique à l’Est ?

  • 6 janvier 2019 at 10 h 25 min
    Permalink

    Vivement que ce projet prenne corps.

    Reply
  • 6 janvier 2019 at 13 h 34 min
    Permalink

    Bonjour,ce projet je le connais.je demande une chose, ailleurs est ce que les populations ont cotisé pour créer un institut comme celui du Sahel ultra équipée ? Les lycées techniques de l’est n’ont que des filières dites de” première generation ” alors qu’au lycée technique de Koumassi à Douala c’est comme à Paris? Pourquoi? Demarrons e’ même temps un plaidoyer pour l’équipement des lycées techniques de l’est. Alainguele. Coordo APID Doume

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *