Fête de l’Unité : Paul Biya, plus vivant que jamais !

Après ses deux apparitions jugées fausses par une partie de l’opinion publique, le président de la République du Cameroun s’est adressé en direct de la télévision nationale ce soir au peuple camerounais.

Longtemps annoncé pour mort, le locataire d’Etoudi a une nouvelle fois déjoué toutes les analyses d’une bonne partie de l’opinion nationale. C’est à l’occasion de la fête de l’Unité nationale que le président de la République s’est adressé à ses compatriotes. L’essentiel de son discours a été axé sur la pandémie de la Covid-19 au Cameroun.

Des voix se sont longtemps élevées ça et là, pour dénoncer l’attitude du chef de l’Etat, pendant son silence. Pourtant il a reçu en audience l’ambassadeur de France au Cameroun S.E Christophe Guilhou, le 16 avril dernier. Mais par une série de démonstrations, certains ont voulu faire croire à un montage. Une pétition sur le départ de l’ambassadeur a même circulé sur la toile. Peu de temps après, le 13 mai dernier précisément, le président reçoit au palais de l’Unité Lounceny Fall, représentant spécial du Secrétaire général de l’Onu et chef de bureau régional des Nations unies pour l’Afrique centrale. Une nouvelle fois, les analystes ont crié à un grossier montage.  Ce 19 mai, Paul Biya a définitivement clos le débat sur sa prétendue mort.

Il est important de rappeler ici que ce n’est pas la première fois qu’une longue absence publique du président sème la confusion au sein de la population. En 2004, il avait été donné pour mort, et , s’adressant à la presse après sa réapparition, avait donné rendez- vous au peuple dans 20 ans. Si on s’en tient à ce rendez-vous, 2024 le trouvera bel et bien vivant ! Continuons à respecter les mesures barrières pour repousser la Covid-19 et bonne fête de l’Unité à tous !

Guy Etom 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *