Fête de noël: main tendue aux enfants de Nkolossananga

Les élèves de l’école primaire publique de Nkolossananga ainsi que les plus petits de la maternelle d’application du même village, sont très heureux, depuis le 18 décembre 2020, jour de la célébration de l’arbre de noël.

Le sourire aux lèvres, des enfants et leurs parents cachent difficilement l’allégresse qui les anime ce vendredi 18 décembre 2020, à l’esplanade que partage les écoles maternelle et primaire publiques de Nkolossananga dans l’arrondissement de Monatele, département de la Lékié au Centre-Cameroun. C’est à l’occasion de la fête de l’arbre de noël.

Très courue et célébrée dans le village, cette tradition est à la 6 édition déjà. Elle est menée par l’association main tendue que dirige Laure Menounga-Atangana.

Laure Menounga-Atangana, Présidente de l’association Main tendue: “Nous ne sommes pas ceux qui avons plus, mais nous donnons le peu que nous avons”. Décembre 2020. (c): A.K.N.

Pour remercier le créateur et invoquer sa présence, la cérémonie s’est ouverte par une messe d’action de grâce. Le père Eugène Tasse Etoundi de la paroisse St Tobie de Nkonmondo à Monatele s’est appuyé sur l’évangile selon saint Mathieu et le livre de Jérémi au chapitre 23, verset 5 à 8, pour insister sur la protection.

«Protéger un enfant, c’est s’investir à lui donner une bonne éducation, lui offrir un minimum de confort», relève le prêtre, qui explique comment Joseph dans la bible, a protégé Jésus et Marie. Ainsi, pour le père Eugène Tasse Etoundi, «apporter des cadeaux à travers cette fête de l’arbre de Noël, vise à galvaniser ces écoliers à bien travailler pour devenir des personnes que la société a besoin».

Messe d’action de grâce à Nkolossananga, le 18 décembre 2020. (c): A.K.N.

Cette fête de l’arbre de Noël  apparaît également comme étant une belle manière de cacher la précarité matérielle dans laquelle vivent certains enfants. D’ailleurs en souhaitant la bienvenue aux invités, la directrice de l’école maternelle d’application de Nkolssananga, Aurelie Lengue Ngambou, l’insinue lorsqu’elle rappelle à certains parents, qu’ils doivent acheter des livrets d’activité à leurs progénitures.

L’occasion est aussi donnée au président du conseil d’école, Joseph Atos Noah, de venter la qualité des enseignants de ces écoles, tout en demandant la création d’un collège d’enseignement secondaire bilingue dans la localité. Les 5 premiers de chaque classe du primaire reçoivent par la suite des prix de l’association.

Les 5 meilleurs élèves de chaque classe, ont été primés le 18 décembre 2020. (c): A.K.N.

Prenant la parole, la marraine de l’évènement, Laure Menounga-Atangana, va d’abord saluer la présence de la délégué départemental de l’éducation de base pour la Lékié, qui assiste à cette célébration pour la première fois. Aussi va-t-elle féliciter les enseignants et les directrices de ces établissements scolaires, pour le travail abattu, étant donné que l’école publique de Nkolossananga se veut être la meilleure de l’arrondissement et du département, au vue des résultats obtenus par les enfants.

Cela encourage davantage l’association main tendue, qui annonce à travers sa présidente, encore plus de cadeaux lors des prochaines éditions. Une initiative applaudie par la délégué départemental de l’éducation de base pour la Lékié.

Les tous petits font valoir leurs talents de danseurs ce 18 décembre 2020. (c): A.K.N.

Elle précise que ce moment est très important pour les encadreurs, qui doivent s’évaluer à travers les prestations des tous petits et tirer des leçons pour remédier aux manquements. Les parents quant-à-eux sont invités à s’acquitter des frais de scolarité de leurs enfants. «L’école n’est pas gratuite, c’est l’accès qui est gratuit. L’Apee est exigé et exigible» dit madame le délégué.

Il est donc clair que parmi la centaine d’enfants ayant reçu des cadeaux offert par l’association main tendue et la trentaine d’écoliers primés, existe certainement ceux qui risquent de cesser de fréquenter parce que les parents n’ont pas payés les frais d’Apee (Associations des parents d’élèves et d’enseignants).

Arnaud Kevin Ngano

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *