Fongo Tongo : La campagne « s’est déroulée dans le calme, la sérénité et la joie de vivre »

Nous sommes rendu à quelques heures de la fin de la campagne électorale pour les municipales et les législatives 2020, l’heure est au bilan. Votre site d’information www.actualiteducameroun.com vous propose l’évaluation du déploiement des candidats Rdpc, dans l’arrondissement de Fongo Tongo, département de la Menoua, région de l’Ouest au Cameroun. C’est à travers l’interview que Paul Dongue, tête de liste, nous a accordé.

Comment s’est déroulée cette conquête de vos potentiels électeurs ?
Avant de passer au bilan, permettez moi de rendre hommage à tous les acteurs de épopée fantastique. Il s’agit en premier de Notre Président National du RDPC, son Excellence Paul BIYA, Chef de l’État, qui malgré les soubresseaux, a tenu bon et respecter le Rendez-vous electoral qu’il a promis au Peuple Camerounais tout entier de l’intérieur comme de la Diasporat. Je remercie en suite les différentes Commissions de campagne Nationale, Départementale et Communale et enfin le Grand peuple de Fongo-Tongo qui m’a surpris avec cet engouement à l’endroit de ma toute petite personne et les 24 autres candidats de la liste du RDPC.
Pour la campagne proprement dite elle s’est déroulée dans le calme, la sérénité et la joie de vivre.

Quel est le sentiment qui vous anime en ce moment ?
Un simple sentiment de joie, de bonheur et du devoir accompli, même s’il faut encore attendre le dimanche soir pour la confirmation du résultat escompté.

Avez-vous relevé des difficultés, des manquements ou des problèmes pendant ces deux semaines ?
Bien sûr ! Les difficultés, les manquements et les problèmes ils y’en auront toujours. C’est une œuvre humaine, et comme telle elle n’est et ne sera jamais parfaite. On essaie de faire le mieux possible. Ce qui m’a surtout surpris c’est que les quelques petits problèmes ont plutôt surgit de là où je m’attendais le moins. Mais les choses sont rapidement rentrées dans l’ordre.

Quel était le comportement affiché par les populations lorsque vous vous présentiez à eux ?
Jusqu’à l’heure où je vous parle, je suis toujours dans l’étonnement de toute cette ferveur et cette envie de ce grand peuple de Fongo-Tongo et Fossong Elleleng de me voir Conseiller Municipal à la Mairie de chez nous !

Quel a été le dernier message véhiculé aux citoyens que vous avez rencontré ?
Le dernier message était simple : faire de l’arrondissement de Fongo-Tongo qui est constitué de deux grands groupements à savoir *Fongo-Tongo* et *Fossong-Ellelen* un vrai LABORATOIRE D’ANALYSE COMMUNAL; suivez mon regard dans le parallèle !
Il est question pour nous de créer une dynamique qui transforme l’arrondissement en ” *un Biotop où le Mais (Agriculture) produit la Drèche qui nourri les porcs (Elevage), les porcs produisent les Angrais (la Fuilliante) pour fertiliser le sol et améliorer la production des agricoles pour alimenter a suffisance nos populations !*
Tout ceci ne serait pas possible sans le soutien et l’appui de l’État Central bien sûr. Et ça c’est un acquis grâce à la derniere loi sur la décentralisation promulguée par le Chef de l’État son Excellence Paul BIYA, (qui complète celle de 2014 et la création du Ministere de la Décentralisation de janvier 2019) suite à la dernière session extraordinaire du parlement tenue en décembre dernier.

Propos recueillis par Arnaud Kévin Ngano

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *