Fongo-Tongo : L’urgence de la reconstruction du Centre médical d’arrondissement

Le Maire de Fongo-Tongo, dans le département de la Menoua, Paul Dongue constate la vétusté du Centre médical d’arrondissement (CMA) de sa municipalité.

Le forage alimentant l’institution sanitaire de l’arrondissement de Fongo-Tongo, est à nouveau opérationnel. Il vient d’être aménagé par le chef de l’exécutif communal, au lendemain d’une visite inopinée et rapide, question de redonner la possibilité aux patients et au personnel médical de la CMA, de bénéficier à nouveau de l’utilité de l’eau potable, sans trop de tracasseries.

Le forage rénové pour le bien des patients du CMA de Fongo-Tongo.

C’est au cours de cette visite au Centre médical d’arrondissement de Fongo-Tongo, que le Maire Paul Dongue découvre que cette maison de santé est en ruine.  « Le centre souffre énormément du manque des équipements, du délabrement de tout ce qui existe, du plateau technique moins élevé et du manque des infrastructures », constate-t-il désagréablement.

Le Maire Paul Dongue, fait le tour de l’hôpital.

En compagnie du responsable en chef de cet établissement hospitalier, Paul Dongue a fait le tour de la maternité, du Laboratoire, de l’hospitalisation, de la pharmacie, de la salle de garde. En réalité, aucun compartiment de l’hôpital n’a été laissé oublié.

Dans une salle d’hospitalisation.

Ainsi tout est à refaire dans cette institution de soins. D’ailleurs, le premier magistrat municipal de la localité, précise que « le Centre médical d’arrondissement nécessite une reconstruction ». Raison pour laquelle, l’homme politique a instruit la réhabilitation du forage des lieux, en 24 heures, lors de sa visite. Chose qui a immédiatement pris corps.

Faire du CMA de Fongo-Tongo une référence, la priorité du Maire Paul Dongue.

 Ce centre hospitalier va donc bientôt apporter sans difficulté comme c’est le cas présentement, une aide psychiatrique et des soins aux adultes, adolescents, et enfants.

Arnaud Kévin Ngano

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *