Gestion: l’assureur GMC, plongé dans la boue

L’une des plus anciennes compagnies d’assurance au Cameroun, Garantie mutuelle cadre (GMC), est citée dans des actes de non respect de la réglémentation. Et sa défense, n’est pas sans évoquer des machinations d’un concurrent devenu un ennemi publique.

Vendredi 27 août 2021, la Commission bancaire (Cobac) démet des membres du conseil d’administration de la banque atlantique Cameroun, pour manquements graves aux textes relatifs à la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. La presse en parle, le sujet fait l’objet des commentaires dans le monde des transports et le secteur des assurances. Parmi les personnes sanctionnées, figure Jean Victor Ngue, administrateur directeur général de Garantie mutuelle des cadre (GMC).

A cela s’ajoute les multiples accusations des assureurs sur les pratiques de faux et usage de faux dont font montre GMC et son agent général « Algélo ». Le constat d’huissier en mai 2021, met d’ailleurs à nu cette malhonnêteté suspectée, faisant constater que GMC, à travers son courtier « Algélo », verse dans la sous-tarification et viole la réglementation en vigueur. Même si « Algélo sarl » se justifie en écrivant dans un droit de réponse, que « ce constat d’huissier est un faux, savamment monté pour nuire à notre notoriété reconnue sur le marché des assurances».

Jusqu’à présent, cette compagnie continue de proposer à ses clients, les anciennes attestations, rapportent des propriétaires de taxis à Yaoundé. Pourtant depuis le 1er mai 2021, les couleurs des attestations automobiles ont changées. Soit:

-la couleur verte pour le pool TPV,

-la couleur bleue pour autres catégories,

-la couleur marron pour les motos à deux et trois roues.

Autant de choses qui poussent les autres entreprises d’assurance, à crier à la concurrence déloyale et à l’asphyxie de l’activité. Ceci surtout quand on a l’impression que GMC a une bonne santé financière. Son capital social s’élevant à plus de 3 milliards de francs CFA.

Arnaud Kevin Ngano

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *