Grève à la Campost: voici les résolutions de sortie de crise

La direction générale de Campost (Cameroon Postal Services) et son personnel ont trouvé des compromis pour remédier à la situation de suspension de travail engagée le 26 novembre dernier par lesdits ouvriers.

Par Maxime Kana

Cette réunion à huit clos a eu lieu le mardi 27 novembre 2018, sous la supervision du sous –préfet de Yaoundé Ier. Les membres de la réunion  de crise étaient composés des représentants du Ministère du travail et de la sécurité sociale, des affaires sociales,  des représentants des travailleurs et du président national du syndicat national des employés Jean Marc Mangone,  en passant par des cadres de banques et établissements financiers du Cameroun.

En effet, au cours des débats sur les solutions  probables pouvant conduire à l’amélioration  des conditions de vie des travailleurs de la Cameroon Postal Services , on retient entre autres :

  • Le déblocage d’une cagnotte de 200 millions de FCFA par le Chef de l’Etat via le Ministère Camerounais du Travail et de la Sécurité Sociale.
  • Le rétablissement effectif d’une assurance maladie pour tout employé.
  • Le versement du solde de tout compte du personnel retraité dans les délais.
  • Le versement de primes à qui le mérité.
  • Le payement des frais de congés.

Il faut rappeler que ce n’est pas la première que de tels ballotements se font voir aussi bien à Yaoundé, Douala que sur l’ensemble du territoire camerounais.  De façon globale, des conventions ont toujours été signées mais pas mise en évidence. En conséquence, les employés sont aux abois chaque année. Pour le cas de la Campost, il reste à espérer que les résolutions prises lors de cette concertation soient traduites dans les faits.

 

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *