Haïti: après le séisme, la tempête tropicale

Depuis samedi 14 août 2021, Haïti subit à nouveau, les affres des catastrophes naturelles: la tempête annoncée et le tremblement de terre passé.

L’annonce est faite dimanche 15 août 2021, par les météorologues. « La tempête tropicale “Grace” va frapper Haïti lundi ». Ceci va se produire, à en croire ces scientifiques, dans la journée et la soirée de ce début de semaine.

Depuis le week-end, des dispositions sont prises par les autorités, pour limiter les dégâts, et empêcher dans la mesure du possible, des pertes en vie humaine. C’est du moins, ce que laisse entendre Ariel Henry, premier ministre haïtien.  On l’a d’ailleurs vu au four et au moulin, à la suite du violent séisme de samedi 14 août 2021, ayant fait environ 1.300 morts et 5.700 blessés.

Cette énième catastrophe ravive le souvenir du séisme survenu le 12 janvier 2010, lequel avait ravagé la capitale et plusieurs villes de province. Plus de 200 .000 personnes avaient été tuées et plus de 300.000 autres avaient été blessées lors de cette catastrophe. Plus de 1.5 million d’habitants s’étaient retrouvés sans maison. Onze ans plus tard, Haïti, aussi régulièrement touchée par des ouragans, n’a pas vraiment relevé le défi de la reconstruction.

L’un des pays les plus pauvres du monde, miné par la violence des gangs – surtout à Port-au-Prince- doit en outre affronter une grave crise politique et institutionnelle. L’assassinat du président Jovenel Moïse par un commando armé, le 7 juillet 2021, est venu parachever l’effondrement de l’État.

Boris Tajo

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *