Hassan Idrissou : l’espoir retrouvé

Ce jumeau aujourd’hui bien portant, a fait peur à ses parents en début d’année 2019.

Darasalam, un quartier de Martap, à 117 km de Ngaoundéré, dans la région de l’Adamaoua. Il est 10 heures passé de 3 minutes, Mariamou âgée de 28 ans, est assise dans une pièce de la maison, s’apparentant à un salon. Même si 2 marmites y ont été abandonnées. Cette mère de 3 enfants, porte un de ses jumeaux, Hassan, l’autre étant partis dans sa belle-famille, et leur grand-frère, sorti avec le père.

Hassan et son frère jumeau, n’ont que 2 ans et 5 mois. Depuis le mois d’avril 2019, ils sont en bonne santé, après avoir été secoué par la malnutrition aigüe sévère, pendant plus d’un mois. Ils sont découverts dans cet état, par Fadimatou Falmata, 33 ans, agent de relais communautaire, qui les a aussitôt référé au Centre de Santé Intégré de Martap. Ici, ils ont été rigoureusement suivis, sous la supervision de l’infirmière Issa Iyagarou, chef de centre.

A LIRE AUSSI  : Au secours des enfants à Tello, dans l’Adamaoua

En effet, l’épouse d’Idrissou Moustapha (père des jumeaux : Hassan et Ousseni), a été audit CSI de Martap, toutes les deux semaines au moins, pendant près de deux mois. Elle y a été ravitaillée en plumpy nuts, qu’elle donnait régulièrement aux enfants. Et très vite, ils ont récupéré, mieux, recouvré la bonne santé. Mariamou, qui avait presque perdu le sommeil, se réjouit aujourd’hui de voir son fils Hassan, courir au quartier, et jouer avec les autres enfants du coin. Elle ne cesse de remercier Fadimatou Falmata, une des 10 agents de communauté sanitaire de Martap, ainsi que le Centre de Santé Intégré de cette localité et ses partenaires parmi lesquels UNICEF.

Ousseni quand à lui, est actuellement à Ngaoundéré, chez la famille de son père, où il s’amuse bien, sans avoir le temps de regretter le passé.

A LIRE AUSSI  : les enfants sont émerveillés par un artiste

Arnaud Kévin Ngano

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *