Hip hop : le retour d’un guerrier des temps modernes

L’artiste ‘’le Bronz’’ a donné une conférence de presse samedi 4 décembre 2021, à la case des arts de Yaoundé, la capitale camerounaise.

Selon le rappeur ‘’le Bronz’’, la conscientisation alarmiste ne contribue pas au développement. Se battre sur son territoire, aimer son pays, combattre pour le changement en faisant des propositions, sont entre autre ses principes. Il l’a fait savoir lors de la conférence de presse du 4 décembre 2021, marquant son retour.

Le combattant le plus résistant du hip-hop comme il se présente, dit avoir fait le constat selon lequel, ses camarades chanteurs, qui ont pour la plupart décidé de fuir le Cameroun, versent plus dans la destruction à travers les messages véhiculés dans leurs musiques. Cela motive davantage son « come back ».

Le Bronz à Yaoundé: “Il faut aimer son pays” 4 décembre 2021 ©: A.K.N.

Tous les jours, les réseaux sociaux sont inondés par des dénonciations frisant l’injure et ternissant l’image du Cameroun, ainsi que celle de ses dirigeants.

Contrairement donc aux autres, le rappeur, « fils du soleil », a compris l’importance de se battre pour son pays. « J’invite les uns et les autres à continuer à travailler pour le Cameroun, déclare ‘’le Bronz’’. Je suis de ceux qui pense qu’il ne faut pas attendre que votre pays vous donne des choses, mais il faut plutôt donner tout ce que vous avez pour le bien de la patrie ».

A LIRE AUSSI : La musique gospel en maxi single

Après un bon moment de silence, ‘’le Bronz’’ revient ainsi avec un nouveau single intitulé : « cœur à la patrie, prose à l’optimum ». L’œuvre qui apparaît comme étant un engagement citoyen, a pour but « de négocier pacifiquement nos divergences au sein de la patrie », affirme-t-il à la presse présente.

A la fin de la journée, l’artiste, lauréat du Mboa hip hop Awards 2010, a enflammé la case des arts de Yaoundé, avec les titres tels que « Kel imaj ? » ; « Non à la guerre, non aux armes » ; « Un taxi pour Yaoundé ».

Arnaud Kevin Ngano

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *