Hommage à Penda Ekoka : la classe politique encore en larmes

Mort des suites de maladie le 07 août 2021 à Toronto au Canada, le fondateur du mouvement Agir-ACT s’en est allé à 69 ans, laissant derrière lui le combat pour un ‘’Cameroun idéal’’.

Comme un vent violent qui ne laisse rien sur son passage, l’annonce du décès de Christian Penda Ekoka a embrasé la classe politique camerounaise d’une vive émotion. Des réactions de plusieurs leaders des partis politiques de l’opposition ont envahi la toile et certains médias. Tous, regrettent la perte d’un patriote bâtisseur et combattant dans la lutte pour un Cameroun qui permet à chacun de ses enfants de s’épanouir.

Cabral Libii, président du Parti camerounais de la réconciliation nationale (Pcrn), se souviens de cet ancien conseiller des affaires économiques du président Paul Biya, comme un combattant acharné dans la lutte pour la conscientisation et le réarmement moral des citoyens camerounais. Le leader du Pcrn qui s’est exprimé via sa page Facebook, parle d’une tristesse épouvantable pour le Cameroun.

Edith Kah Walla se souvient quant à elle, d’un gentleman. Le leader du Cameroon people’s party (CPP), déplore la perte d’un patriote, d’un penseur et d’un bâtisseur. Ainsi qualifie-t-elle la mémoire de l’homme dont elle a fait la connaissance dans les années 1990 dans un mouvement de la lutte pour le changement du Cameroun. Sur sa page Facebook, elle parle d’un homme qui avait un amour fort pour son pays le Cameroun et qui croyait aux capacités et en la force de la nation camerounaise.

Pour Maurice Kamto, c’est un coup dur, porté à la lutte pour la libération du Cameroun et une grosse perte pour la résistance. Les deux hommes ont été interpellés, puis enfermés à la prison centrale de Yaoundé à Kondengui, après la marche du 26 janvier 2019.

Coordonnateur de l’initiative survie-Cameroun visant à collecter des fonds, pour par la suite en faire une redistribution auprès des ménages camerounais en soutien dans la lutte contre le Covid-19, Christian Penda Ekoka s’est allié à Maurice Kamto en 2018, en la faveur de l’élection présidentielle. Dans un communiqué rendu public sur sa page Facebook, le leader du MRC a annoncé avec regret, la perte d’un compagnon de combat.

Innocent Sodong (stagiaire)

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *