Infrastructures : Une Mini Centrale enrobées pour les urgences

Le Ministères des travaux publics du Cameroun veut davantage agir promptement sur ses tronçons routiers.

Estimé à environ 150 millions de francs CFA, la Mini centrale enrobées, fait aujourd’hui les beaux jours du Ministère en charge des travaux publics au Cameroun(Mintp). La descente effectuée le 25 juin dernier conjointement par Emmanuel Nganou Djoumessi, chef de ce département ministériel et Armand Djodom, Secrétaire d’Etat auprès du Mintp, chargé des routes sur l’axe Edéa-Kribi, a permis d’apprécier à nouveau la capacité de cette machine.

L’engin déployé sur 27 kilomètres sur la Nationale n°7, permet des réparations de la couche de roulement afin de faciliter la circulation sur ce tronçon routier, long de 116 kilomètres, reliant la Sanaga Maritime au chef-lieu du Département de l’Océan. En outre, la Mini Centrale d’enrobage mobile est une installation industrielle qui selon les besoins techniques, permet de couvrir à base de béton bitumeux des surfaces des routes, des pistes d’’aviation et bien d’autres aires de circulation.

En guise de rappel, les travaux effectués sur le linéaire Edéa-Kribi, sont en conformité avec les missions en régie du Mintp, qui prévoient la contribution des ingénieurs des services centraux et déconcentrés, pour exécuter les travaux de mise à niveau ou de construction de route, des dalots ou des ponts.

Brice Ngolzok

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *