Droit de l’homme : Ayah Ayah Abine au SED

Le président de la fondation Ayah est au quartier général de la gendarmerie nationale à Yaoundé.

Sans convocation, ni mandat d’arrêt ou mandat d’emmener, Ayah Ayah Abine se retrouve au Secrétariat d’Etat à la défense (SED).  ” Je viens d’être informé que mon dernier fils est au SED“, confirme le magistrat à la retraite Ayah Paul Abine.

Ayah Paul Abine, Magistrat à la retraite, le père Ayah Ayah Abine

Joint au téléphone par la rédaction d’ “actualiteducameroun.com”, l’ancien député ayant lui même fait l’objet de détention au SED (pendant 8 mois) pour des questions liées à la crise anglophone, révèle que son fils ” à été invité  par une dame“. Et jusqu’à  la publication de cette nouvelle, Ayah Ayah Abine “est en train d’attendre un colonel,  responsable du SED, à en croire  Ayah Paul.

Ayah Ayah Abine, dépassé par ce qu’il appelle acharnement contre sa famille. Il attendait impatiemment la libération de son père.

A LIRE AUSSI : La main d’un “cabinet noir”.

En rappel,  la Fondation Ayah à été accusée de nourrir les rebelles  ambazoniens d’armes. Une plainte y relative, écrite par ladite fondation,  repose d’ailleurs au tribunal de première instance du centre administratif à Yaoundé.

A LIRE AUSSI : Publication de Ayah Paul  Abine

Arnaud Kévin Ngano 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *