Justice : Deux ans de prison ferme pour Georges Gilbert Baongla

Celui qui se présente comme le “fils” du président Paul Biya, a été condamné mercredi 10 juin 2020, par le tribunal de première instance de Yaoundé, centre administratif.

Il doit payer une amande de 25 millions de francs CFA, au delà de sa condamnation à 2 ans de prison ferme. L’homme politique Georges Gilbert Baongla, a été entendu au cours d’une audience marathon le 10 juin 2020 à Yaoundé, capitale politique du Cameroun.

Il est ainsi frappé par la justice camerounaise, à cause des multiples plaintes déposées contre lui, par des personnalités. George Gilbert Baongla a longtemps fait l’objet d’accusations d’escroquerie et diffamation. Parmi ses plaignants figurait Jean Pierre Amougou Belinga, le président directeur général de la télévision privée Vision 4.

Le promoteur du “Démenti FM” fermé plusieurs années avant son arrestation, a toujours plaidé non coupable de ce qui lui est reproché. Il estime qu’il est victime d’un complot bien huilé par des personnes influentes du régime, qui le prenne pour un obstacle à leur “épanouissement”.

Dans la famille du chef de l’Etat, on relève que le condamné “a exagéré dans son désordre”.On refuse d’en dire plus. De même, à la présidence de la république, on opte pour un silence de cimetière sur cette affaire.

En rappel, Georges Gilbert Baongla est interpellé à Yaoundé, le 29 mai 2019. Le 3 juin 2020, il est écroué à la prison centrale de Yaoundé-Kondengui.

Arnaud Kévin Ngano

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *