K-TINO BOYCOTT LE FESTIVAL INTERNATIONAL DES MUSIQUES BANTOUES

 

La super star de Bikutsi a refusé de prendre le micro devant ces milliers de fans. Médusés et contrastés, ils ont jugé irresponsable l’attitude de la Star du Bikutsi. 

 

Par Brice Ngolzok

Des organisateurs sans voix, des instrumentistes ébahis et une foule médusée ce vendredi, à l’esplanade du stade omnisport de Yaoundé. La très célèbre chanteuse du bikutsi a refusé  de prester alors  qu’elle était la Guest Star de la soirée. Il s’agit en fait,  de la  première édition du festival International des musiques bantoues qui a débuté le 20 novembre 2018. Les mobiles de ce refus de dernière minute restent inconnus. Sauf quelques supputations.

 

L’attitude de l’artiste musicienne de bikutsi, K-Tino  a été jugée  surprenante et peu responsable. Il est bon de rappeler que K-Tino revient d’une tournée européenne ratée.  Attendue pourtant à 22h,  la “MaMa” comme elle se fait désormais appeler est arrivée peu avant minuit sans pour autant céder aux doléances du promoteur du festival. Le promoteur Rene AYINA, pendant plus d’une heure de temps a tenté de convaincre la star devant des centaines de fans, venus eux aussi à la rescousse pour faire entendre raison à l’icône féminin de bikutsi. Rien.

 

Selon certaines sources rencontrées sur le site,  K-TINO aurait maille à partie avec un bassiste de l’orchestre et demandait tout simplement de revoir les clauses de son contrat pour jouer avec cet instrumentiste. Mais des sources plus introduites dans le milieu du showbizz, affirment que la star aurait reçu des injonctions fermes de la part de la brigade anti-sardinards lui intimant de ne pas prendre le micro sous peine de sanctions encore plus prononcées à  l’international.

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *