La Banque Mondiale contribue désormais à l’initiative du capital humain au Cameroun

L’institution de breton wood veut accélérer ce processus important pour le développement du pays.

Par Brice Ngolzok

 

Le groupe de la Banque mondiale a tenu en haleine récemment   les journalistes des différents organes de presse sur le nouveau cap engagé par  l’institution relatif à la mise en œuvre dans les mois à venir, de l’initiative  sur le Capital humain.

Un indicateur important pour l’économie et les personnes qu’a tenu à expliciter les experts de la Banque mondiale, avec au centre des Hommes de medias. Elisabeth Huybens, directrice des opérations au Cameroun a expliqué aux journalistes  le rôle crucial de l’indice dans le processus de capitalisation des énergies des populations. Cet indice  nécessite pour leur optimisation, de prendre en compte trois modalités majeures:

  1. la survie des enfants à travers une bonne alimentation, permettrait de dégager des capacités intellectuelles optimales.
  2. La scolarité, qui constitue un élément essentiel pour mobiliser des travailleurs compétitifs sur le marché de l’emploi. A ce titre, une éducation de qualité conforme aux objectifs de développement durable est à prendre en compte. Le Cameroun  apparait malheureusement comme un élève  moyen avec un score de 379 sur une échelle de 625. Concrètement, pour un enfant scolarisé à l’âge de 04 ans, à 18 ans celui- ci n’aura que 5,5 années de taux  d’apprentissage réel au lieu de 9,1 années après son cycle scolaire.
  3. Enfin la Sante, les populations adultes  auront elles les compétences et une protection adéquate contre les nombreux chocs internes ou externes?

 

Des indices probants pour la pleine matérialisation du capital humain, initiative à laquelle vient d’adhérer le Cameroun à la suite de la rencontre d’octobre dernier à Bali en Indonésie. Le pays y a présenté comme 28 autres États a l’instar de l’Angola et le Niger, les priorités nationales en matière de développement du Capital humain afin de bénéficier de la seconde phase qui sera validée lors des meetings conjoints Fond monétaire International- Banque mondiale prévus en avril prochain. Le Cameroun rejoint de ce fait le cercle restreint des 162  pays enrôlés dans ce plan pour l’indice de Capital humain.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *