Lilian Koulou: le visage qui a marqué l’année 2020

Plus que par le passé, il a capté l’attention et imposé une attitude en 2020. Lilian Maurice Koulou Engoulou rentre dans le registre de l’homme de l’année.

On dirait le personnage central d’un célèbre film français, reproduit au Cameroun. Le coordonnateur général de l’Observatoire du développement sociétal (Ods), Lilian Koulou a ému, bousculé ou inquiété des personnes et institutions en cette année 2020.

Chacune de ses apparitions donne des sueurs froides, non sans faire changer la donne. La communication faite le 16 octobre 2020 à Yaoundé sur la taxe du prix des téléphones et tablettes par exemple, est une illustration frappante. Elle a fait reculer le gouvernement qui a au préalable pris une décision qualifiée de «scandaleuse» par des observateurs avertis.

Ce rétropédalage est bien sûr intervenu plusieurs mois après une autre réaction du chef de l’Etat, Paul Biya, (en juillet 2020,) suscitée par des multiples dénonciations sur la gestion des fonds destinés à la lutte contre la maladie à coronavirus 2019, rendues publiques par l’Ods. Lilian Maurice Koulou a ainsi défié des responsables malsains, pour le bien des camerounais.

En plus de cette lutte contre la mauvaise gestion et la recherche du bien-être des populations, le coordonnateur général a aussi connu une ascension fulgurante en 2020, grâce au combat mené contre le terrorisme et la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Les multiples sorties médiatiques enregistrées en témoigne. L’Observatoire du développement sociétal a plus de 4 fois «déploré les actes odieux» perpétrés par des individus armés, dans cette partie du pays en proie à l’instabilité depuis bientôt 4 ans.

Cet homme qui apparaît aux yeux des ennemies du Cameroun comme un cauchemar, s’est aussi fait présent, par les formations offertes à ses collaborateurs. La plus en vedette, demeure le recyclage des responsables de l’Ods aux techniques d’investigations et de dénonciation face à la cybercriminalité.

Autant d’activités qui ont porté l’organisation hors des frontières du Cameroun. L’Observatoire du développement sociétal a été accrédité par la Commission électorale indépendante, pour l’observation de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, en Côte d’ivoire.

Arnaud Kevin Ngano

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *