Littérature : Fann Attiki, lauréat du prix « Voix d’Afriques »

La star des lettres, vient d’écrire son nom dans les pages dorées de la 2ème édition du grand concours international.

Sous le parrainage de RFI et de la Cité internationale des arts (CIA) à Paris en France, le prix « Voix d’Afriques » connait son vainqueur mercredi 1er septembre 2021. Fann Attiki Mampouya, a atteint son objectif: être le meilleur et pas n’importe lequel.

Il arrive à ce haut niveau grâce à son tout premier roman intitulé Cave 72, publié aux éditions JC Lattès. Cette œuvre fictive de 256 pages, lui permet en fait de présenter les réalités de son pays, dans un style humoristique et poétique. Pour en arriver là, il admirait de grandes plumes, notamment celle de Sony Labou Tansi, de Gustave Flaubert, d’Emmanuel Dongala et bien d’autres.

Son engagement, son style et sa passion dans ses écrits ont favorisé sa sélection parmi les 350 autres manuscrits présentés lors de ce concours. La délibération du prix édition 2021, s’est passée sous la supervision des jurys tels que l’écrivain Abdouraman Waberi, un comité composé de journalistes, éditrices, bloggeurs, libraires, auteurs et autres responsables culturels internationaux.

Avant ce congolais de 29 ans, c’est l’ivoirien Yaya Diomandé, qui a eu à remporter ce prix, avec son livre Abobo Marley.

Solange Daoussa, (stagiaire)

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *