Lutte contre Covid-19 : L’Unicef au secours des élèves, étudiants et enseignants au Cameroun

Dans le cadre de la riposte contre la pandémie de Coronavirus 2019 dans les écoles, établissements supérieurs et centres de formations, le Fonds des nations unies pour l’enfance offre du matériel d’assainissement au ministères en charge de l’éducation et de la formation professionnelle.

« Je voudrais au nom du président de la République, son excellence Paul Biya, de son gouvernement et de la nombreuse jeunesse nationale, remercier l’Unicef, pour ce nouveau geste de solidarité et de générosité ». En exprimant ainsi sa joie, Laurent Serge Etoundi Ngoa, ministre de l’éducation de base, a félicité « l’excellence des relations entre le Cameroun et l’agence des nations unies ».

Geste symbolique de remise de don aux ministres concernés.

En fait, vendredi 29 mai 2020 à Yaoundé, Jacques Boyer, représentant de l’Unicef au Cameroun, a remis 6 camions (de 16 roues) contenants des outils d’assainissement, au ministère des enseignements secondaires, ainsi qu’à celui de l’enseignement supérieur, celui en charge de la jeunesse et de l’éducation civique, sans oublier le ministère de l’éducation de base ou celui de l’emploi et de la formation professionnelle. Les 6 camions sont destinés au élèves, étudiants et encadreurs dans 6 régions du Cameroun, à savoir : le Sud-Ouest, l’Est, l’Adamaoua, le Nord-Ouest, l’Extrême-Nord et le Nord.

Jacques Boyer, Représentant de l’Unicef au Cameroun.

Estimé à environ 780 millions de francs CFA, ce don est constitué de « 43.015 flacons de gel hydroalcoolique, 11.364 cartons de savon, 11.441 unités de lavage des mains et 15.912 jerrycans de stockage de l’eau », révèle le représentant de l’Unicef au Cameroun. Jacques Boyer va également préciser dans son allocution de circonstance, que  « 454.000 élèves soit 318.000 au primaire et 136.000 au secondaire ainsi que 110.000 enseignants soit 77.000 au primaire et 33.000 au secondaire doivent bénéficier de ces articles permettant la pratique de certains gestes-barrières ».

Les ministres en charge de l’éducation au Cameroun et le Représentant de l’Unicef visitent les 6 camions de don.

Par ce geste, l’institution onusienne espère permettre aux élèves des classes d’examen qui renouent avec le chemin de l’école dès lundi 1er juin 2020, « de poursuivre leurs cours de révision de manière sûre et protégée », a dit le chef de l’Unicef au Cameroun. Il exhorte par cette occasion, les parents, les enfants et les enseignants, à respecter de manière strict les gestes barrières.

Conseils pratiques à mettre en application dans les écoles.

Une séance de démonstration de désinfection d’un lieu ciblé et du port des vêtements appropriés pour cet exercice, a également été au menu de cette cérémonie de remise de don de l’Unicef au gouvernement. C’est Anne Sylvie Nomo du service Wash à la Croix rouge camerounaise, qui s’est prêtée à ce jeu, armée de son pulvérisateur, et arborant des gangs, des bottes, ainsi qu’une combinaison, assortie de lisière.

L’intérieur d’un des camions.
Quelques objets remis.

Autant de matériel de protection, qui utilisé à bon escient, va empêcher aux enfants de  contracter le Covid-19.

Arnaud Kévin Ngano

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *