Marche du 26-Violence sur les manifestants: Le Manidem en colère…

Dans un communiqué rendu public ce 26 janvier,  le Manidem dénonce les violences perpétrées par la police camerounaise sur les manifestants. Il s’agit des manifestations contre ce que le Mrc appelle le Hold up électorale.

 

Celestin Djamen et Me Ndoki ont été touchés  lors de la marche blanche initiée par le Parti par les flash balles et transportés à l’hôpital général de Douala où ils suivent des soins intensifs.

 

Le Manidem demande que les Responsables de ces actes de violence soient interpelées et entendues.

  Voici l’intégralité du Communiqué du Manidem

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *