Martin Savom : le futur président de Section Rdpc

Au cours d’une réunion, le maire de la commune de Bibey, dans le département de la Haute sanaga, région du Centre au Cameroun, annonce sa candidature au poste de président de la section Rdpc Haute sanaga Nord-Est.  

Conseillers municipaux, chefs traditionnels, hommes et femmes politiques du Rassemblement démocratiques du peuple camerounais (Rdpc) de l’arrondissement de Bibey, réunis le vendredi 6 août 2021 au siège du Comité de développement du groupement de Bibey (Codegbi), se sont réjouis de la décision du maire Martin Stéphane Savom. Le chef de l’exécutif communal n’a pas attendu longtemps ce jour, pour faire savoir aux participants à la réunion, qu’il accepte de poser sa candidature pour la présidence de la section Rdpc Haute sanaga Nord-Est.

Les militants en règle, facilitent la tâche au parti politique. Août 2021, (c): A.K.N.

« Je ne pouvais que leur donner mon accord. Sachant que dans ma circonscription, je suis très aimé, je demeure confiant, en attendant de remporter haut les mains ce scrutin avec ou sans des concurrents », signale le premier magistrat de la commune. Cette réponse de Martin Savom à sa population, s’est accompagnée d’une autre promesse reluisante. « J’annonce officiellement la construction de la maison du parti à Bibey », lance fièrement le maire.

Sérénité et succès

Le conclave va par la suite, permettre de peaufiner la stratégie de renouvellement des bureaux des organes du Rdpc dans cette partie du pays. « En fait, nous réfléchissions, dit le maire, sur les mécanismes de renouvellement des bureaux des organes de base, le respect des modalités et comment constituer les différentes listes ». Ainsi, pendant plus de 5 heures de travail, les discussions se sont voulues houleuses à Bibey.

 

On note de l’assise, que les concurrents doivent absolument être à jour de leurs cotisations, payer une caution électorale non remboursable et inscrits dans le cadre des opérations de validation du sommier politique, ayant eu lieu entre mars et avril 2021. Les militants sous le coup des sanctions, sont exclus.

L’opération commençant le samedi 7 août 2021, concerne le Rdpc, l’Ofrdpc et l’Ojrdpc et doit être conforme à la circulaire du président national de cette formation politique rendu publique le 8 juillet 2021.

Arnaud Kevin Ngano

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *