MRC: Nouveau procès renvoyé

Le procès de certains militants du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun qui devait avoir lieu jeudi, 8 aout dernier, a été renvoyé au 22 aout prochain par la Cour d’Appel du Centre     

 

« Le procès des prisonniers politiques du MRC qui était prévu Jeudi dernier, a été renvoyé au 22 aout prochain par le juge Gilbert Schlick pour une nouvelle audience », dit Bibou Nissack, Chef de cellule communication du MRC. En effet, les prisonniers n’ont pas pu sortir de leurs différentes prisons. Car, le GPIC qui est un corps d’élite de la gendarmerie camerounaise, chargé d’aider les gardiens de prisons ordinaires à transporter les prisonniers vers la Cour d’Appel du centre, n’était pas présent pour faire son travail.

Par ailleurs, la veille, le mercredi 7 aout, il y’a également eu une audience pour flagrant délit pour les prisonniers politiques du même parti politique. Cette audience s’est poursuivie jusqu’au 8 aout au Tribunal de première instance d’ekounou à Yaoundé. Audience qui comprenait aussi quelques prisonniers de la crise anglophone et surtout les prisonniers politiques responsables des mutineries à la prison centrale de Kondengui quelques semaines auparavant.

En outre, il se disait officieusement dans les couloirs de la Cour d’Appel du centre, ce jeudi que : « le procès de Maurice Kamto, président national du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun aurait lieu jeudi. » Mais, à la demande, l’on nous faisait savoir que : « on ne peut vous donner aucune information.» Seulement, quelques instants plus tard, Bibou Nissack confirmait que le procès a bel et bien eu lieu. Mais à cause du manque de moyens suscités, il a été renvoyé au 22 aout prochain pour une nouvelle extraction. L’affaire MRC suivra donc son cours normal à la Cour d’Appel du centre.

Guy Ekoto, stagiaire

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *