Musique : Nkotti François ne chantera plus

L’icône du makossa camerounais et promoteur de la foire Fomaric est décédé ce mercredi 4 août 2021 à l’hôpital général de Douala des suites de maladie.
Nkotti François présentant son livre intitulé “on m’appelle Desto”

 

 Nkotti François quitte définitivement la scène à l’âge de 70ans après un demi-siècle de carrière couronné de succès et d’entreprenariat culturel. Ce patriarche du makossa est connu sous le pseudonyme de Desto. Il débute sa carrière en 1971 alors qu’il n’avait que 20ans, avec le groupe Black styl’s dont il est l’un des pères fondateurs.

 

Il a imprimé ses marques dans le kaléidoscope musical camerounais, africains et mondial avec plus de 150 chansons. C’était un grand homme de cœur et dans cet élan, il a aidé de nombreux artistes à l’instar de Benji Mateke, Belka Tobi, Longue Longue… Ce qui lui a d’ailleurs valu le titre de faiseur de talents.

 

Entrepreneur culturel, Nkotti François est l’initiateur et président du comité d’organisation de Fomaric. Un festival qu’il conduit depuis une vingtaine d’année. Soucieux de préserver son héritage, il décide de consigner son histoire dans les 290 pages de son livre intitulé On m’appelle Desto publié en 2021.

 

Desto a fleurté avec la politique aux couleurs du RDPC. C’est d’ailleurs dans ce cadre qu’il a été porté durant 11 ans à la tête de la commune de Bonaléa département du Moungo.

Ses fans ne le verront plus sur scène. Ils ne l’auront désormais qu’en mémoire.

Ajara Fomekong et Meryle Nanfack, Stagiaires

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *