Organisation agricole : le dynamisme des jeunes de Fondjomekwet à l’Ouest-Cameroun

A travers la Société coopérative des éleveurs et agriculteurs de la dynamique Batchicheu-Fondjomekwet (Scoops Dyba), Charles Pascal Djeumeni veut contribuer efficacement au développement au Cameroun.

« Le modèle d’organisation économique des producteurs le plus abouti. » C’est ainsi que le leader Charles Pascal Djeumeni, qualifie son projet qui est actuellement en train de prendre corps au Cameroun. Il s’agit de la Société coopérative des éleveurs et agriculteurs de la dynamique Batchicheu-Fondjomekwet (une communauté dont les origines sont dans la région de l’Ouest).

Née à Douala 3ième dans le département du Wouri, cette organisation a une durée de vie de 99 ans. Ses activités sont entre autre :

  • l’agriculture maraichère et vivrière
  • l’élevage d’autres animaux  tels que les Lapins, Ovin, Bovins, cailles, pisciculture, aquaculture…
  • l’exportation et importation
  • l’agriculture d’exploitation, industrielle et rente
  • la recherche des financement pour les activités de la coopérative.

Selon Charles Pascal Djeumeni, président de  la Scoops Dyba « les membres des coopératives de cette société sont nourris par la volonté de développer une activité de l’élevage des porcs qui permettra non seulement à l’épanouissement des membres de la coopérative, mais aussi à valoriser le potentiel humain des campagnes. » Il est en fait question, de renforcer les populations rurales dans la production agropastorale, pour en faire faire des promoteurs du développement inclusif et respectueux de l’environnement.

Scoops_Dyba contribue donc à l’épanouissement de la société camerounaise. Cette société coopérative  n’accepte que les personnes morales ou physiques répondant au lien commun suscité : la volonté de développer un activité d’élevage.

Arnaud Kevin Ngano

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *