Produits pétroliers : les prévisions du gouvernement camerounais

Pendant les trois prochains mois, l’approvisionnement du Cameroun en produits pétroliers ne souffrira d’aucune pénurie à en croire le ministère de l’eau et de l’énergie.

Selon l’avis de consultation international ouverte par le ministre de l’eau et de l’énergie pour la sélection des traders des produits pétroliers au Cameroun au titre des mois de juillet, août et septembre 2022, les quantités mensuelles sont estimées à 170 000 TM (Tonnes métriques), tous les produits confondus (super, gasoil, jet A1 et fuel 3500), soit 510 000 tonnes métrique pour les mois de juillet, août et septembre 2022 et répartis comme suit : super (55 000 tonnes métriques) ; gasoil (85 000 tonnes métriques) ; jet A1 ( 20 000 tonnes métriques) ; fuel 3 500 ( 10 000 tonnes métriques ). « La tolérance comprise entre -10% et +10% sera arrêté de commun accord entre le fournisseur et l’importateur, avant le chargement », indique l’avis de consultation dont nous avons eu copie. Le marché de référence est le benchmarks.

Selon Gaston Eloundou Essomba, ministre de l’eau et de l’énergie, le benchmarks des différents produits sera le CIF NWE/basis Ara pour le super, gasoil, le jet et le fuel. Les livraisons des produits pétroliers au Cameroun se feront exclusivement par voie maritime. Tout autre type de livraison est exclu. Les produits sont livrés à Douala ou Limbe dans les bacs de la Société camerounaise des dépôts pétroliers (SCDP) ou de la Société nationale de raffinage (Sonara).

Sauf que pour le moment, bien que les commandes devant garantir l’approvisionnement du pays jusqu’à la fin du mois de septembre 2022 soient déjà passées, les importateurs se trouvent confrontés à des tensions de trésorerie.

Coût d’approvisionnement

Le dernier avis de consultation a permis au gouvernement de sélectionner des traders Mocoh avec des primes de -56,67 dollars US /TM pour le super à douala et limbe, Trafigura sur le gasoil avec primes de 116.90 dollars US/TM à douala et 87,67 dollars US/ TM à Limbé et sur le jet A1 avec une prime de 259,92 dollards US/TM. Notons que ces nouvelles primes sont en hausses sur le gasoil, le jet A1 et le fuel compte tenu du contexte haussier à l’international des cours du pétrole brut.

En rappel, au lendemain du sinistre survenu à la Sonara, le 31 mai 2019, le ministre de l’eau et de l’énergie, avait proposé au gouvernement un mécanisme d’approvisionnement pérenne du Cameroun en produits pétroliers. Ledit mécanisme a été validé par le premier ministre, Chef du gouvernement et a reçu le très haut accord du chef de l’Etat. Ce mécanisme consiste à sélectionner par voie de consultation 04 traders qui auront la charge de fournir aux importateurs locaux y compris la sonara, des produits pétroliers.

Il faut dire que les critères de choix desdits fournisseurs sont basés sur la prime la moins distante. Depuis 2020, c’est ce mécanisme qui permet l’approvisionnement du Cameroun en produits pétroliers.
La mise en place de cette stratégie a permis à l’Etat de réaliser des économies budgétaires de l’ordre de 10 milliards par mois et d’introduire dans la structure des prix des produits pétroliers, une ligne soutien à la raffinerie de 47,88f/litre pour le remboursement de la dette de la sonara. Ces 47,88f/litre sont collectés par la SCDP et la Sonara et réservés dans un compte séquestre à la Beac.

Pour revenir sur le mécanisme, la sélection des traders est faite pour la livraison des produits finis par trimestre. C’est pour cette raison que malgré la crise ukrainienne, notre pays avait garantie la fourniture des produits pour les mois de mars, avril, mai et juin 2022.

Source : Journal L’Avenir

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *