Reboisement : l’armée adopte la solution pour les arbres

Le département du Noun, dans la région de l’Ouest-Cameroun, se réjouit de l’acte posé par des militaires dans l’optique de maintenir la biodiversité et un environnement sain.

 

Ils sont 1.000 au total, a avoir réalisé l’exploit. Ils ont planté 3.000 arbres, sur une superficie de 12 hectares. Il s’agit des  élèves sous-officiers du contingent 2019 du Centre d’instruction  de Koutaba dans le département du Noun.

Le reboisement qu’ils ont achevé le 14 août 2020, s’est effectué dans la réserve forestière de Melap, sous la conduite du Lieutenant-colonel, Jacques Théodore Mfomo, commandant de ce centre d’instruction. Avant de planter les arbres, ces militaires ont « défriché les herbes, et procédé à la trouaison» fait-on savoir.

 Baptisé opération de reboisement, l’action a naturellement bénéficié de l’encadrement technique des responsables du ministère camerounais des forets et de la faune, mais rentre dans le cadre de la promotion des actions civilo-militaires du ministère camerounais de la défense.

La réserve de Melap est en perte de vitesse, à cause de l’exploitation forestière illégale et les feux de brousse.  Et l’armée camerounaise voudrait donc maintenir l’écosystème forestier à travers cette opération de reboisement.

Ceci à la grande satisfaction des autorités administratives, mais aussi de la population.

Arnaud Kévin Ngano

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *