Secteur informel : une braiseuse de poisson pas comme les autres

Malgré la pléthore des braiseuses de poisson au carrefour Mobile Kondengui, lieudit face du snack, « les hommes d’ honneurs », la saveur des poissons de Sandrine marque une différence chaque jour.

« Je vous assure et rassure que son poisson est excellent. Il n y a rien à dire. Son piment alors nen parlons pas, elle est un cordon bleu. Cela fait déjà trois ans que je suis abonné chez elle et jamais j ai eu mal au ventre ». Ces propos flatteurs d’un des clients habituels de Sandrine la braiseuse de poisson au quartier Kondengui à Yaoundé au Cameroun, donne l’envie de déguster ce repas.

Profession: braiseuse de poisson

Agée de 35 ans, Sandrine, est une jeune femme, qui depuis déjà une dizaine d’année, occupe la fonction de braiseuse de poisson à cet endroit. Elle vit à 30 kilomètres de son lieu de vente, ce qui lui permet d être à l’heure. « Cela fait cinq ans que je fais mon call-box à cet emplacement et je confirme qu’ elle est toujours ponctuelle, sauf l’année passée quand elle avait perdu son père, mais à part cette fois la, elle est toujours présente », affirme Henri colocataire commercial de Sandrine.

La jeune dame braise trois types de poisson différents, en fonction des prix qui varient selon la taille et l épaisseur :

*le bar( fritures ou petits poissons), trois à 1.000 francs CFA ;

*le maquereau de 500 à 1.500 francs CFA ;

*la carpe de 1.200 francs CFA à 4.000 francs CFA.

L’attaque

16 heures pile, elle est déjà en place pour attaquer. Les braises ardentes, les poissons gisants d’huile. Sur sa table, on retrouve des bols de condiment, de piment, une boite de mayonnaise, une assiette pleine d’oignon, deux bouteilles d’huile et un tas de bâtons de manioc, tout cela en ordre.

Autour d’elle, se bousculent hommes et femmes. «  Notre maman Sandrine est toujours accueillante et respectueuse. Elle a toujours des poissons frais et les assaisonne d’une manière excellente », déclare Rodrigue, un des clients. Normal, pour Sandrine, satisfaire sa clientèle reste et demeure un devoir primordial.

Blondelle Mboe stagiaire

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *