Soutien: des actes de naissance pour 200 enfants à Yaoundé

C’est l’un des problèmes auxquels l’association des « bayam selam » compte apporter des solutions pendant les manifestations liées à la journée internationale de la femme.

 

Les “bayam selam du Cameroun, par le truchement de leur association, annoncent l’établissement des actes de naissances à 200 enfants dans la vile de Yaoundé. « Nos enfants n’ont pas d’actes de naissance, ils sont privés de leur droit, et nous les mamans, devont agir », déclare Marie Mbala Biloa, présidente de l’association des  bayam selam du Cameroun (Asby), au cours d’une conférence de presse à Yaoundé, vendredi 19 février 2021.

Préparatifs du congrès extraordinaire de l’Asby, 19 février 2021 à Yaoundé. (c): A.K.N.

Cet octroi d’acte de naissance à 200 enfants, « est piloté et organisé par l’antenne régionale du centre, a-t-elle signalé. Les parents, surtout  des “bayam selam” , doivent comprendre qu’ils n’ont pas à dépenser le moindre francs CFA, pour faire établir l’acte de naissance de leur enfant ».

Cette activité rentre dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la femme, le 8 mars 2021. Ainsi du 5 au 6 mars 2021 au palais polyvalent des sports de Yaoundé, est prévu une série de manifestations, organisées par Asby et ses partenaires.

Concertation des membres de l’association des bayam selam de Yaoundé (Asby), en prélude à la journée internationale de la femme, 19 février 2021. (c): A.K.N.

Au-delà des ateliers du vendredi 5 mars, l’association va procéder au lancement officiel de sa coopérative dénommé «Masby». Aussi les membres de Asby vont elles parler d’ «Asby market», un marché moderne en cours de construction par la Banque africaine de développement.

Un accent sera également accordé à la remise des awards aux  personnes qui se sacrifient pour la bonne marche de l’association, depuis sa création, et à travers le mariage collectif, on va faciliter l’union de plusieurs couples pendant ce congrès extraordinaire de l’association des bayam selam du Cameroun.

Arnaud Kevin Ngano

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *