Transport: grogne au sein de l’Utranoc

L’Union des transporteurs de la ligne Nkolbisson-Oyom-abang-Carrière (Utranoc) à Yaoundé, connait depuis quelques temps, une guerre qui s’envenime de jour en jour.

« Daniel Mba Fotsing ne peut pas tenir l’assemblée générale qu’il prépare en sourdine là» ! Ainsi parle l’un des membres de l’Union des transporteurs de la ligne Nkolbisson-Oyom-abang-Carrière (l’Utramoc), exclu définitivement de l’association le 6 juillet 2021.

Pourtant il s’agit des membres fondateurs de l’Utranoc. Léonard Ngapa, Fabrice Ateufack, Guy Télesphore Yengoua, Guy Bertin Ngounou et Maurice Tsanou ont ainsi été sanctionnés, des jours après la plainte qu’ils ont déposé à la gendarmerie contre leur président Daniel Mba Fotsing, pour escroquerie. 

Depuis lors, deux camps sont nés. L’un piloté par le leader accusé d’escroquerie, de diffamation, d’intimidation et d’atteinte à la propriété privée, l’autre constitué des travailleurs mis à l’écart.  

Le gérant de la station service Total de Niki Mokolo, site de chargement a été embourbé dans ce conflit. Mais près avoir discuté avec les deux parties en aparté, le gérant a voulu procéder à une confrontation. 

Chose que la clique à Daniel Mba Fotsing a refusé. D’ailleurs, pour court circuiter les autres, il prépare en sourdine, une assemblée générale devant avoir lieu le Lundi 8 février 2021.

Pendant ce temps le commissaire du poste de police de Mokolo prévoit d’écouter les différentes parties avant de les confronter.  

Arnaud Kevin Ngano

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *