Transport interurbain: des bus anti-Covid en circulation au Cameroun

Deux entreprises de transport des personnes, faisant la ligne Yaoundé-Douala, mettent des bus anti-Covid-19 à la disposition de leurs passagers depuis mardi 29 juin 2021. Martial Manfred Missimikin, directeur exécutif de l’Organisation non gouvernementale “Sécuroute” a fait partie des bénéficiaire, lors du lancement. Il répond aux questions de www.actualiteducameroun.com

 

Quelle appréciation faites-vous de l’introduction des bus anticovid-19 dans le secteur du transport interurbain ?

Nous sommes heureux de constater que certaines compagnie de transport mettent les passagers au cœur de leurs objectif. Nous avons répondu à l’ invitation d’une agence de voyage interurbain, pour venir vivre effectivement cette nouvelle.

Nous nous souvenons que l’entreprise qui m’invite, avait introduit le système de suivi à distance des bus par GPS pour contrôler la vitesse et empêcher les sorties d’itinéraire par les bandits.

La lutte acharnée comme la surcharge par la création d’une brigade itinérante interne de contrôle des véhicule, la construction d’un aire de stationnement à Ndoupe à Doula, pour s’assurer que les conducteurs prennent un temps de pause. Le traitement social et les aménagements des terminaux ne sont pas en reste.

En quoi est ce que les conditions sécuritaires sont-elles meilleures que dans d’autres bus ?

Le confort dans les bus Anti-covid-19 n’est nul autre que pareil à savoir, la présence d’un système de régénération de l’air conditionné et traité; la séparation entre les passagers assis par un rideaux occultant, la présence des caméras de surveillance et l’espacement des sièges , le service à bord (repas , eau , boisson chaude, commodité de soulagement) .

Tout ce en plus des mesures recommandes telles que, le post d’une marque, l’usage du liquide hydro alcoolique au départ.

Avez-vous constaté des insuffisances ou manquements ?

Évidement Comme toute œuvre humaine , il y as des points d’ombres, qui ne sont pas de nature à impacter la sécurité des passagers.

Le respect strict de l’heure de départ et le processus d’embarquement.

Comment peut-on procéder pour rependre ces bus ou cette technique de lutte contre la pandémie, dans toutes les agences de voyages ?

Les pouvoirs publics doivent capitalisée ce modèle, en introduisant les cahiers de charge de licence des transports. Nous vous rappelons que le transport public est une activité régalienne de L’État, concédée aux opérateurs privés par le biais d’une licence.

Mais nous ne devons mettre en place des guidelines réalistes pour que la majorité des opérateurs adhèrent. Les bus Anti-Covid-19, c’est le haut de game et le grand lux. Il est urgent de commencer les choses simples comme la présence des ceintures de sécurité, le respect des distances entre les sièges et les limitations des vitesses.

Après avoir effectué le voyage dans l’un de ces bus, quel conseil pouvez vous donner aux usagers et aux promoteurs des agences ?

Nous sommes satisfait d’avoir effectué un excellent voyage dans les même condition de confort qu’un avion “Boeing Dreamler” .

Notre souhaits est de voir les autres entreprise du transport des personnes, copier cette exemples. Il reste aux passagers d’en profiter au maximum et d’en faire bon usager dans la mesure ou le bus offre des plates formes de loisirs .

Propos recueillis par Arnaud Kevin Ngano

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *