Tuerie de Kumba: « que les responsabilités soient établies »

La Confédération syndicale des travailleurs du Cameroun condamne le massacre des enfants-élèves, perpétré samedi 24 octobre 2020, à Kumba, dans la région du Sud-ouest Cameroun. www.actualiteducameroun.com, vous propose sa déclaration.

 

CONFEDERATION OF CAMEROON TRADE UNIONS(CCTU- CSTC) CONFÉDÉRATION SYNDICALE DES TRAVAILLEURS DU CAMEROUN

DECLARATION SYNDICALE DE LA CSTC ET DU GROUPE TRAVAILLEUR SUR LE MASSACRE DES JEUNES ÉCOLIERS EN CLASSE À KUMBA LE SAMEDI 24 OCTOBRE 2020.

1- Ancrés sur leurs valeurs cardinales et principes fondateurs de pensée et d’actions que sont le capital humain vivant, le travail décent durable, les entreprises durables , la sécurité sociale, le dialogue et la concertation, la résolution des conflits, la justice équitable pour tous, pour une paix globale ne laissant nulle place aux zones fragiles du fait des déficits conduisant aux conflits violents et aux guerres destructeurs des acquis et promis sur l’avenir d’un pays émergent.

2- Constatant la non extinction d’un conflit dit du NOSO qui perdure depuis novembre 2017 et ayant conduit aux déplacements des populations, aux arrêts de projets infrastructurels et superstructurels ainsi qu’à des importantes pertes d’emplois dans les secteurs structurés ou non;

3- Soucieux des hautes valeurs de l’Éducation et de l’Enseignement pour former les Citoyens notamment les jeunes, fer de lance de la  nation, dans un « BACK TO SCHOOL » très promoteur cette année scolaire 2020/2021 malgré la Covid-19 et ses revanches de distanciation sociale;

4- Affligés et écœurés par le massacre sauvage et barbare des jeunes enfants innocents n’ayant que leurs cartables, livres cahiers et crayons à écrire dans une salle de classe ce samedi 24 octobre 2020 à Kumba, temple de l’acquisition des connaissances pour bâtir un monde meilleur devant demeurer une zone de non guerre et de croissance.

La Confédération Syndicale des Travailleurs du Cameroun ( CSTC), ses 500 organisations syndicales affiliées, les associations socioprofessionnelles des travailleurs, des apprenants, des élèves et l’ensemble des actifs occupés ou non dénoncent pour la condamner cette tuerie d’une ère révolue .

Ils demandent que les responsabilités soient établies et sanctionnées pour que plus jamais de telles horreurs.

Syndicalement vôtre pour un Cameroun émergent..

 

5- La CSTC et le groupe travailleurs, marquent toute leur empathie aux parents des victimes et souhaitent un prompt rétablissement aux blessés.

 

Fait à Yaoundé, le lundi 26 octobre 2020

 

Pour les Travailleurs

Le Président Confédéral de la Cstc

Zambo Amougou Jean Marie

 

Par ordre

Bama Célestin

Secrétaire confédéral à l’organisation de la Cstc

Président de l’Uds/ Cstc Mfoundi.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *