Yaoundé-Carte Sanitaire Nationale: ou est donc l’assainissement?

Le MINSANTE a procédé vendredi dernier à une série de visites dans certaines formations sanitaires irrégulières de la ville de Yaoundé, en vue de les normaliser

 

Après trois mois accordés à ces établissements de santé publics et privés, le Dr Manaouda Malachie est allé une fois de plus à leur rencontre. Dans sa prise de parole face aux médias, il certifie que : « les trois mois arrivés à échéance ce vendredi, je me suis déporté sur le terrain avec les autorités compétentes. Et je dois dire que j’ai eu beaucoup de surprise. »

 

En effet, le ministre de la santé publique, le Dr Manaouda, a visité ce jour 7 hôpitaux. Force est de constater après les recommandations adressées à ces centres de santé que rien n’a été fait sur le terrain. Le ministre explique que :
« Ces formations sanitaires que je viens de visiter peuvent être classées en catégories. Il y’a la première qui est vraiment dangereuses pour la santé. Et à celles-là nous leur avons demandé immédiatement de fermer. En attendant qu’elles puissent se mettre en règle et trouver un cadre adéquat afin d’exercer. Quant à la deuxième catégorie, nous pensons que les normes de formation ne sont pas respectées. Vous imaginez vous allez dans une formation sanitaire, vous trouvez qu’on a fait des prélèvements et on a gardé le sang dans la seringue, vous trouvez des bouteilles un peu de partout. »

 

En rappel, c’est le 02 octobre 2013 à Yaoundé que s’est déroulée la cérémonie de présentation de la carte sanitaire nationale, par l’ex ministre de la santé publique André Mama Fouda. La carte nationale de l’offre de soins vise entre autres à : soutenir le processus de planification des ressources, de visualiser le nombre et l’activité de chaque établissement de santé public et privé tout en traduisant les performances du système de santé du Cameroun.

Maxime Kana, stagiaire

Please follow and like us:
error

One thought on “Yaoundé-Carte Sanitaire Nationale: ou est donc l’assainissement?

  • 5 août 2019 at 17 h 25 min
    Permalink

    Vraiment on a plus d’hôpital au Cameroun .
    Les hôpitaux qui étaient des références du pays sont à ce jour assimilés à des morgues..
    Je prends slmnt l’exemple de l’hôpital de district de mon quartier cité verte, le service c’est du n’importe quoi..

    Très bon article…Maxime kana👏

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *