Zambie: une puissance tranquille en Afrique

Contrairement à la période de campagne électorale qui s’est déroulé dans une instabilité remarquable avec 3 décès à l’appui, les Zambiens se sont paisiblement rendus aux urnes jeudi 12 août 2021. En attendant, une petite introspection s’impose dans cet Etat de 17 millions d’habitants.

La Zambie est un pays enclavé d’Afrique australe, doté de nombreuses ressources minières et de sites touristiques. Voici 5 éléments à savoir sur le pays qui vote aujourd’hui ses 167 députés:

Pays producteur du cuivre

La Zambie est le deuxième pays producteur de cuivre en Afrique après la République démocratique du Congo, et le 8e producteur mondial. Le cuivre a été découvert dans le pays à la fin du XIXe siècle. En 2020, la Zambie en a produit plus de 800.000 tonnes, selon le ministre des Mines Richard Musukwa. Il vise une production de plus de 900.000 tonnes en 2021 et à terme, de million de tonnes par an. La plupart des sociétés de cuivres sont détenues par des investisseurs étrangers, notamment chinois.

Kenneth Kaunda, premier président Zambien.

Les chutes de victoria

La Zambie abrite les célèbres chutes Victoria sur le fleuve Zambèze, la frontière avec le Zimbabwe. A quelques kilomètres des chutes, la vile touristique de Livingstone était l’ancienne capitale de la Rhodésie du Nord. Elle doit son nom à David Livingstone, premier Européen à parcourir la région au XIXe siècles. Ces chutes font partie des meilleurs sites, les plus visités par les touristes.

Le premier dirigeant : « Gandhi africain »

Le 24 octobre 1964, la Rhodésie du Nord, ex-colonie britannique, accède à l’indépendance. Le pays adopte le nom de Zambie et Kenneth Kaunda en devient le premier président. Il est surnommé le « Ghandi africain » pour son militantisme indépendantiste non violent. Durant ses 27 ans au pouvoir, il a accueilli et soutenu de nombreux mouvements ou leaders en lutte cotre leur propre colonisateur. Parmi eux : le Congrès national africain (ANC) de Nelson Mandela. Kenneth Kaunda, dernier survivant des « pères de l’indépendance » d’Afrique subsaharienne, est mort le 17 juin 2021 à 97 ans.

Le cuivre zambien

Défauts de paiement : la Zambie fait partie des Pays pauvres et très endettés (PPTE)

Très endetté auprès de la Chine, la Zambie a une dette extérieure estimée à 10 milliards d’euros. Longtemps considéré comme un pays africain prometteur, avec une croissance annuelle dépassant les 10% dans les années 2000, la Zambie a souffert de la chute des cours des matières premières, avec l’arrêt brutal de l’économie mondiale lié à la pandémie. Conséquences : en novembre 2020, le pays a déclaré qu’il ne rembourserait plus aucun créancier, devenant ainsi la première économie africaine en défaut de paiement.

La sècheresse extrême

En 2019, l’Afrique australe a été touchée par sa pire sècheresse depuis 35ans. La Zambie a perdu jusqu’à 70 % de ses récoltes. Selon des estimations de l’ONU en 2020, près de 2,3 millions de Zambiens, étaient en insécurité alimentaire sévère. Cette sècheresse a également fait chuter le taux de tourisme en Zambie en 2019. Beaucoup d’étrangers croyaient que les chutes Victoria s’étaient totalement asséchées à cause du climat.

Ajara Fomekong, stagiaire

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *